Galerie d'illustrations et de planches BD originales à Paris

 

Notre galerie propose à la vente, par le biais de nos expositions mensuelles et notre catalogue riche de plus d’un millier d’œuvres, des planches originales et des dessins originaux des plus grands artistes de la bande dessinée et de l’illustration. Nos 2 espaces d’exposition vous accueillent pour vous conseiller et vous les faire découvrir.

Lire plus…
les 3 dernières entrées :
(Mise à jour du samedi 21 mars 2020)

LOUSTAL_WHITESONYA_PL15_COULEUR.jpg LOUSTAL_WHITESONYA_PL51_COULEUR.jpg LOUSTAL_WHITESONYA_PL53_COULEUR.jpg
Voir plus de nouveautés
  Nos planches BD et dessins originaux en mode aléatoire

info express

Abonnez-vous à notre newsletter
pour recevoir toutes nos informations.
Ou suivez-nous sur

Twitter-icon.png Instagram-icon.png facebook-icon.png


news de la galerie


Publié le mercredi 8 avril 2020

Chaque semaine pendant le confinement, la galerie vous propose un focus sur un de ses artistes

PASTILLE_MEURISSE_SITE_COPYRIGHT.jpg

Delacroix

C’est par hasard que Catherine Meurisse, encore étudiante, découvre Causerie sur Delacroix dans les rayons d’une librairie. Pour celle qui admirait l’oeuvre du peintre depuis son plus jeune âge et qui avait dévoré Le Comte de Monte-Cristo à l’adolescence, cet ouvrage, écrit par Alexandre Dumas sur son ami Delacroix est une révélation. Elle en fait alors le sujet de son mémoire de fin d’études aux Arts Décoratifs, qui sera publié par un éditeur suisse en 2005. L’ouvrage avait alors le format d’un roman, écrit et illustré à la plume, en noir et blanc. Son dessin y faisait la part belle à l’humour, donnant un avant-goût de sa carrière de dessinatrice de presse qu’elle débutera chez Charlie Hebdo la même année.

En reprenant, quinze ans plus tard, cet ouvrage qu’elle avait laissé de côté, Catherine Meurisse décide d’ajouter de la couleur et réinterprète à sa manière la galerie des oeuvres évoquées par Dumas. Elle qui a toujours dessiné vite a cette fois décidé de prendre son temps. De musées en archives, chaque dessin a d’abord nécessité une grande observation pour s’imprégner des oeuvres et enfin prendre forme sous son pinceau, en liberté, à la gouache ou à l’encre, mêlant subtilement sa patte de caricaturiste aux oeuvres du maître.

MEURISSE_DELACROIX_28.jpg

Comme dans cette interprétation de L’empereur Justinien composant ses Instituts où l’expressivité des mains et des visages rappelle l’immédiate lisibilité des attitudes chez Catherine Meurisse. C’est aussi une des grandes caractéristiques de l’univers de la bande dessinée, comme du dessin de presse, qu’elle parvient à intégrer à celui de la peinture, trois univers qui sont siens et qu’elle entend rassembler dans l’oeuvre protéiforme que constitue ce livre. La toile originale ayant brûlé pendant la Commune de Paris, seule une esquisse assez aboutie nous est parvenue, désormais exposée au musée des arts décoratifs de Paris. Tout l’équilibre du tableau s’y révèle à travers des traits de pinceaux placés avec panache par un peintre sûr de son talent.
Au delà de la composition, c’est l’importance de la couleur chez Delacroix que Catherine Meurisse a su rendre, en faisant exploser sa palette. De son vivant, ses recherches sur le sujet étaient aussi dénigrées qu’admirées. Théophile Gautier écrira à son propos qu’il “imprime à tout ce qu’il peint un cachet si fort, si intime, si personnel que sous son pinceau les aspects les plus familiers deviennent étrangers et presque fantastiques.” En accentuant cette caractéristique de son travail, Catherine Meurisse le place dans la même lignée d’avant-garde que les peintres modernes ayant travaillé la couleur pure, tels que Rothko, notamment.

MEURISSE_DELACROIX_27.jpg

Alexandre Dumas étant un excellent dialoguiste, Catherine Meurisse a pris plaisir à reproduire les conversations dans ses planches, croquant Delacroix dans tous ses transports : colérique, exalté, hautain, concentré, admiratif, parfois faussement modeste. La composition des cases emprunte au théâtre certaines de ses mises en scène ainsi que les attitudes des protagonistes, tout comme elle se réclame du 19ème siècle qui fut un grand siècle pour l’illustration : Honoré Daumier et Gustave Doré ont ainsi influencé la représentation qu’elle a pu faire, notamment d’Alexandre Dumas, qui apparaît dans cette planche.

Dans ce livre aux multiples facettes domine la flamboyance : l’écriture de Dumas, décrivant son ami avec sensibilité, la personnalité habitée de Delacroix et le talent pour les dépeindre de Catherine Meurisse. Elle-même récemment élue à l’académie des Beaux-Arts dans la section peinture, entend défendre l’art de la bande dessinée au sein de cette institution séculaire.

Découvrez ses oeuvres sur notre site

Publié le mardi 31 mars 2020

Chaque semaine pendant le confinement, la galerie vous propose un focus sur un de ses artistes

PASTILLE_NDC_NEW_SITE.jpg

La République du catch

La République du Catch a marqué le grand retour de Nicolas de Crécy à la bande dessinée.
Commandé par la Shueisha, géant de l’édition nippone et publié sous forme de feuilleton dans le journal Ultra Jump, spécialisé dans les Seinen (mangas pour adultes) il sort ensuite presque simultanément en album au Japon et en France en 2015 chez Casterman.

Entre le Japon et Nicolas de Crécy, c’est l’histoire d’une longue admiration mutuelle : cinq de ses albums avaient déjà été traduits en japonais et il avait été invité à séjourner six mois à la villa Kujoyama, près de Kyoto en 2008. Pour cette histoire, il a entièrement retravaillé le storyboard du Manchot Mélomane, un court-métrage écrit en 2005 pour les studios japonais 4°C et qui n’avait pas abouti. Le découpage en trois cases de la première partie du livre est un héritage de cette première aventure cinématographique.

Afin de coller à la publication en feuilleton, l’artiste a réalisé près de 25 planches par mois, un rythme soutenu que les mangakas parviennent à tenir grâce à leurs nombreux assistants et qui a constitué un véritable défi pour Nicolas de Crécy, qui a travaillé seul depuis Paris. Il a toutefois pu s’appuyer sur l’éditrice d’Otomo et de Taniguchi qui lui a prodigué, entre autres, quelques conseils culturels. Elle lui a notamment conseillé d’éviter les onomatopées, qu’il ne pouvait dessiner lui-même en kanji et que les lecteurs auraient reconnues comme n’étant pas de sa main.

P3260537.JPG
Dans ce récit, quoique pensé pour un public japonais, Nicolas de Crécy a su opérer quelques détournements… Ainsi, l’univers des yakuzas est remplacé par la mafia italienne, celui du sumo est figuré par le catch et les yokais, monstres typiques de la culture nippone, se mêlent aux fantômes qu’affectionne l’artiste et qu’on retrouve dans toute son oeuvre, de Prosopopus jusqu’à son roman, publié en 2018 chez Albin Michel Les amours d’un fantôme en temps de guerre.

DECRECY_LAREPUBLIQUEDUCATCH_PLANCHE4_NEW.jpg
Tout l’univers de Nicolas de Crécy se déploie en douceur dans cette planche du début de l’album. Réalisée à l’encre de Chine et à l’aquarelle dans une gamme de tonalités chère à l’artiste, elle est l’une des seules à avoir été mise en couleur. Il s’agit d’un des usages du manga, où les premières pages permettent au lecteur de s’imprégner de l’ambiance, pour se poursuivre en noir et blanc sur le reste de l’album.

Dans cette ville aux allures de New York-sur-Loire, on rencontre Mario, un vendeur de piano à l’allure désuète, caché derrière des verres aussi grands qu’il est petit. Sensible et timide, il a pour seul ami un manchot pianiste et muet que l’on aperçoit à travers la vitrine du magasin.

La douceur de cet univers rassurant se heurtera bientôt durement à celui de la République du Catch dont “la philosophie passe par le muscle”. Mais pour l’heure, la bonhommie de ce personnage imprègne ces premières cases et la compagnie de son manchot mélomane est la seule qu’il connaisse. On plonge avec délice dans cet univers où nos sens sont chamboulés : la petite taille de Mario, l’énormité de ses lunettes, ce manchot pianiste, cette ville qui nous semble familière mais que nous ne connaissons pas : les proportions sont bouleversées, plongeant le lecteur dans un univers où la caricature se mêle au réalisme dans une harmonie déconcertante, propre à l’univers de Nicolas de Crécy.

Découvrez ses oeuvres sur notre site

Publié le samedi 21 mars 2020

Nouvelles planches originales de Loustal et exposition Apocalypses

LOUSTAL_WHITESONYA_PL15_COULEUR.jpg La galerie Barbier a fermé ses portes au public le 17 mars dernier, dans le respect des directives données par le gouvernement et de l’appel lancé par le personnel soignant, à qui nous souhaitons exprimer toute notre gratitude et notre solidarité.

Durant cette période de confinement, nous aurons à coeur de continuer à vous proposer des oeuvres originales que vous pourrez consulter sur notre site internet :

Ainsi, l’exposition Apocalypses de François Avril et Philippe Druillet reste visible en ligne.

Découvrez également trois nouvelles planches originales de Jacques de Loustal issues de son album culte White Sonya en cliquant ici

Publié le jeudi 19 mars 2020

Dans notre meuble à dessin : André Juillard

Juillard_BM_Planche25.jpg

Publié le mardi 17 mars 2020

Fermeture exceptionnelle - COVID 19

Bonjour,

En raison des mesures exceptionnelles mises en place pour enrayer la propagation du Coronavirus, la galerie Barbier ferme ses portes à compter de ce jour et pour une durée indéterminée.

Nous restons à votre entière disposition par mail : info@galeriebarbier.com et téléphone : 06 80 06 29 95.

Nous vous souhaitons de prendre soin de vous et vos proches et espérons vous revoir rapidement.

L’équipe de la galerie

Publié le dimanche 1 mars 2020

Nouvelle parution : Apocalypses de François Avril et Philippe Druillet

AVRIL_DRUILLET_APOCALYPSES_COUV.jpg À l’occasion de l’exposition Apocalypses de François Avril et Philippe Druillet qui a lieu du 28 février au 28 mars (vernissage le 27 février), la galerie publie le catalogue en tirage limité à 450 exemplaires numérotés accompagnés d’une digigraphie numérotée et signée par les artistes.

Parution : 27 février 2020.
Prix de vente : 150 € TTC.
En vente exclusivement à la galerie Barbier.

Publié le jeudi 16 janvier 2020

Nouvelle parution : Une aventure du Lieutenant Blueberry tome 1 - Amertume Apache de Christophe Blain

COUV_BLUEBERRY_TL.jpg La galerie publie le tirage de luxe noir et blanc de Une aventure du Lieutenant Blueberry tome 1 - Amertume Apache en édition limitée à 350 exemplaires numérotés. Cette édition, qui comporte une couverture spéciale, est augmentée de près de 50 pages de dessins inédits et est assortie d’une sérigraphie numérotée et signée par Christophe Blain.

Ce nouvel album de la série emblématique créée par Jean-Michel Charlier et Jean Giraud est signé Christophe Blain au dessin et Joann Sfar et Christophe Blain au scénario.

Parution : 23 janvier 2020.
Prix de vente : 150 € TTC.
En vente exclusivement à la galerie Barbier.

Pour réserver le vôtre, contactez louise@galeriebarbier.com

Publié le jeudi 5 décembre 2019

Nouvelle parution : Delacroix de Catherine Meurisse

COUV_DELACROIX_MEURISSE.jpg À l’occasion de l’exposition de Catherine Meurisse qui aura lieu du 13 décembre au 11 janvier prochain, la galerie publie le tirage de luxe de Delacroix en édition limitée à 180 exemplaires numérotés et signés. Ce tirage comporte une couverture spéciale ainsi que 50 pages de planches, peintures et dessins inédits.

Publié le samedi 16 novembre 2019

Nouveauté : Terry et les pirates volume 5 de Milton Caniff

CANIFF_TERRY_TOME5.jpg Le volume 5 de Terry et les Pirates de Milton Caniff est sorti !

Il rassemble les strips publiés entre 1943 et 1944 et il est enrichi d’un superbe strip inédit de Blutch.

Disponible en librairie et à la galerie Barbier & Mathon.

Publié le vendredi 27 septembre 2019

Nouvelle parution : Trajectoire de Marc Bati

BATI_TRAJECTOIRE_COUV_WEB.jpg À l’occasion de l’exposition de Marc Bati qui aura lieu du 11 octobre au 2 novembre prochain, la galerie publie Trajectoire, catalogue de l’exposition et monographie de l’artiste en tirage limité à 175 exemplaires, accompagnés d’une digigraphie numérotée et signée.
Les planches originales de La nuit de l’étoile (Ed Aedena, 1986) y sont reproduites ainsi que des dessins originaux récents, témoignant de la puissance de son imagination et de son talent graphique.




Pour réserver le vôtre, merci de contacter louise(@)bdartiste.com

Publié le mardi 3 septembre 2019

Nouvelle parution : Caustic de Dave McKean

MCKEAN_COUV_CAUSTIC.jpg À l’occasion de son exposition qui aura lieu du 13 septembre au 2 novembre prochain, la galerie publie Caustic de Dave McKean, recueil d’illustrations inspirées du cinéma érotique muet, en tirage limité à 500 exemplaires numérotés et signés par l’artiste.




Publié le samedi 8 juin 2019

Nouvelle parution : King Kong de Christophe Blain

BLAIN_KINGKONG_COUV.jpg À l’occasion de son exposition du 28 juin au 27 juillet prochain, la galerie publie l’édition de luxe de King Kong en tirage limité à 180 exemplaires numérotés, assortis d’une sérigraphie huit passages, numérotée et signée.

En vente exclusivement à la galerie Barbier & Mathon au prix de 120 euros.

Parution : 27 juin 2019

Pour réserver votre exemplaire, contactez Louise par mail : louise@bdartiste.com

Publié le samedi 4 mai 2019

Nouvelle parution: Liberatore

LIBERATORE_COUV_BARBIER_MATHON.jpg À l’occasion de son exposition du 17 mai au 15 juin prochain, la galerie publie l’ouvrage Liberatore en tirage limité à 275 exemplaires numérotés, assortis d’une sérigraphie numérotée et signée.


En vente exclusivement à la galerie Barbier & mathon,
au prix de 45€.

Pour réserver votre exemplaire, contactez Claire par mail : claire@bdartiste.com

Publié le mercredi 20 mars 2019

Nouveauté : Sérigraphies de Floc'h

FLOCH_KLEIN.55X55.jpg La galerie a le plaisir de vous proposer un lot exceptionnel de sérigraphies anciennes de Floc’h.

Catalogue disponible sur demande auprès de louise@galeriebarbier.com

Publié le samedi 12 janvier 2019

Nouvelle publication : Olivier Ledroit - Catalogue EDO

LEDROIT_COUVERTURE_EDO.jpg À l’occasion de l’exposition Edo, la galerie publie le catalogue en tirage limité à 180 exemplaires numérotés et assortis chacun d’un ex-libris numéroté et signé.

Publié le mardi 4 décembre 2018

Nouvelle publication : l'intégrale des Culottées de Pénélope Bagieu

20181204_150734.jpg La galerie édite l’intégrale des Culottées de Pénélope Bagieu en édition de luxe, avec une couverture spéciale et un ex-libris sérigraphié numéroté et signé par l’artiste.
Cet ouvrage est augmenté des 35 portraits présentés lors de l’exposition Culottées.
Tirage limité à 300 exemplaires.
En vente exclusivement à la galerie Barbier & Mathon

352 pages
150 euros

Pour réserver le vôtre, contactez Claire par mail : claire@galeriebarbier.com

Publié le vendredi 19 octobre 2018

Nouvelles publications : Nicolas de Crécy

À l’occasion de l’exposition Carnets d’été de Nicolas de Crécy, du 9 novembre 2018 au 5 janvier 2019, la galerie édite deux ouvrages de l’artiste :

DECRECY_COUVE_500DESSINS3_BASSEDEF.jpg 500 dessins - Volume III, en couleur et format à l’italienne. Tiré à 2000 exemplaires, cette édition fait l’objet d’un tirage limité à 75 exemplaires et assorti d’une gravure originale numérotée et signée par l’artiste.
Parution 8 novembre 2018. DECRECY_FANTOME_COUV_BASSEDEF.jpg



Le tirage limité du premier roman écrit et illustré par Nicolas de Crécy : Les amours d’un fantôme en temps de guerre (Albin Michel, 2018) en grand format avec couverture originale, pages de croquis et un ex-libris inédit en digigraphie numéroté et signé. Parution 8 novembre 2018.

Publié le jeudi 30 août 2018

Graphite in progress volume 2 d'Enki Bilal

BILAL_GIP2_COUV.jpg À l’occasion de l’exposition Graphite in progress (2) d’Enki Bilal, la galerie publie Graphite in progress volume 2, regroupant les œuvres présentées. Disponible en tirage normal et tirage limité numéroté à 300 exemplaires, assorti d’un ex libris numéroté et signé.
Parution septembre 2018.

Publié le mardi 12 décembre 2017

Le rapport de Brodeck - Manu Larcenet

CouvBrodeckLarcenetTL.jpg La galerie Barbier & Mathon édite l’ouvrage Le rapport de Brodeck de Manu Larcenet.

Tirage de luxe en édition limitée à 321 exemplaires numérotés. Les ouvrages sont initialement parus aux éditions Dargaud. Cette édition reprend les volumes 1 et 2 du Rapport de Brodeck et est enrichie par une dizaine d’illustrations inédites. Elle est accompagnée d’une sérigraphie numérotée et signée par l’artiste.

En vente exclusivement à la galerie Barbier & Mathon

Lire plus...

Publié le lundi 6 novembre 2017

Variations de Blutch

Couverture_Variations_TL.jpg À l’occasion de l’exposition La tradition, la galerie Barbier & Mathon édite l’ouvrage Variations de Blutch.
Ouvrage paru initialement aux éditions Dargaud, cette édition en tirage limité à 170 exemplaires numérotés et signés est augmentée de plus de trente dessins et planches inédits et assortie d’une sérigraphie inédite également numérotée et signée .

En vente exclusivement à la galerie Barbier & Mathon

Lire plus...

- page 1 de 2 -