Galerie d'illustrations et de planches BD originales à Paris

Recherche

Votre recherche de illustration a donné 138 résultats.

mercredi 24 juin 2020

CS-17

DE_CRECY_PERIODE_GLACIAIRE.jpg

Nicolas de Crécy

Illustration originale publiée dans le tirage de tête de Période glaciaire
Éditions Futuropolis, 2005
Encre de Chine et aquarelle sur papier
32 x 24 cm
Signée
4 500 euros

jeudi 23 avril 2020

BLUTCH - TIF ET TONDU - 13

013_BLUTCH_TIF_TONDU_FRONTISPICE_EDITION_LUXE.jpg

Blutch

Illustration originale pour le frontispice de l’édition de luxe de Tif et Tondu
Éditions Dupuis, 2020
Encre de Chine et encres de couleur sur papier
32,7 x 23,7 cm
Signée
3000 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 16

016_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_1.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 1 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2018-2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
29,7 x 21 cm
Signée
1500 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 21

021_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_6.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 2 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2018-2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
21 x 14,4 cm
Signée
900 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 23

023_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_8.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 2 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2018-2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
21 x 12,2 cm
Signée
600 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 25

025_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_10.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
13,9 x 21 cm
Signée
1200 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 26

026_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_CAHIER_TT_2.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 2
Éditions Dupuis, 2018
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
21 x 15 cm
Signée
1200 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 27

027_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_11.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 2 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2018-2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
21 x 14,7 cm
Signée
700 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 28

028_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_12.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 3 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
14,7 x 21 cm
Signée
900 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 29

029_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_13.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 3 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
15 x 21 cm
Signée
900 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 33

033_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_17.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 3 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
14,7 x 21 cm
Signée
1200 euros

BLUTCH - TIF ET TONDU - 35

035_BLUTCH_TIF_TONDU_ANTIQUAIRE_SAUVAGE_19.jpg

Blutch

Illustration originale publiée dans Les cahiers de Tif et Tondu 3 et L’Antiquaire Sauvage
Éditions Dupuis, 2019
Encre de Chine, gouache blanche et trame sur papier
15,5 x 21 cm
Signée
600 euros

jeudi 16 avril 2020

Chaque semaine pendant le confinement, la galerie vous propose un focus sur un de ses artistes

PASTILLE_FLOCH_SITE.jpg

Yves Klein in blue

Illustrateur, dessinateur et auteur de bande dessinée, Floc’h met aussi bien son talent au service du cinéma, que de la publicité et de la presse. Son style, inspiré par la ligne claire, se caractérise par des décors épurés dans lesquels évoluent des personnages distingués, à l’élégance très souvent britannique. Floc’h est aussi, à l’instar d’Hergé, fasciné par la peinture moderne et représente fréquemment certains artistes dans son œuvre.

Floch_YvesKlein.jpg

Dans ce portrait représentant Yves Klein, réalisé en 1990 pour sa première exposition personnelle à la galerie PIXI, Floc’h s’inspire d’une photographie de Charles Wilp, prise lors d’un tournage en 1961. L’artiste y fixe l’objectif, une main couverte de bleu. Floc’h choisit d’isoler le visage, technique qu’il utilisera par la suite pour de nombreux portraits. En le remplissant du fameux International Klein Blue (« IKB »), il prend le contrepied du souhait de Klein de “libérer la couleur de la prison de la ligne”, marquant l’obsession de l’artiste pour le monochrome et donnant la sensation au spectateur de pénétrer son univers.

Coloré comme lui même colorait les femmes de ses anthropométries, Klein est représenté lors de l’avènement de son « époque bleue ». Couleur la plus abstraite qui soit d’après lui, le bleu favorise l’imagination et symbolise l’infini. Cette peinture sera déclinée en sérigraphie en 1993. La galerie vous présente le dessin original sur papier ayant servi de modèle, reprenant la peinture de 1990.

2010_06_Carton_expo_BDARTISTE_a.jpg

En 2010, la galerie Barbier, qui s’appelait alors Bdartist(e) avait réuni de nombreux portraits de Floc’h lors de son exposition « Portraits d’artistes », montrant ainsi son attrait pour les figures de maîtres, de Voltaire à Woody Allen, en passant par Elvis Presley, Alfred Hitchcock et Yves Klein.

Rendant ici hommage au maître du nouveau réalisme, le trait noir de Floc’h est son fil d’acrobate, passerelle entre ses deux passions, l’illustration et la peinture. Derrière sa froideur apparente, le regard étrange de Klein nous scrute et son mythe continue de fasciner.

Découvrez ses oeuvres sur notre site

mercredi 8 avril 2020

Chaque semaine pendant le confinement, la galerie vous propose un focus sur un de ses artistes

PASTILLE_MEURISSE_SITE_COPYRIGHT.jpg

Delacroix

C’est par hasard que Catherine Meurisse, encore étudiante, découvre Causerie sur Delacroix dans les rayons d’une librairie. Pour celle qui admirait l’oeuvre du peintre depuis son plus jeune âge et qui avait dévoré Le Comte de Monte-Cristo à l’adolescence, cet ouvrage, écrit par Alexandre Dumas sur son ami Delacroix est une révélation. Elle en fait alors le sujet de son mémoire de fin d’études aux Arts Décoratifs, qui sera publié par un éditeur suisse en 2005. L’ouvrage avait alors le format d’un roman, écrit et illustré à la plume, en noir et blanc. Son dessin y faisait la part belle à l’humour, donnant un avant-goût de sa carrière de dessinatrice de presse qu’elle débutera chez Charlie Hebdo la même année.

En reprenant, quinze ans plus tard, cet ouvrage qu’elle avait laissé de côté, Catherine Meurisse décide d’ajouter de la couleur et réinterprète à sa manière la galerie des oeuvres évoquées par Dumas. Elle qui a toujours dessiné vite a cette fois décidé de prendre son temps. De musées en archives, chaque dessin a d’abord nécessité une grande observation pour s’imprégner des oeuvres et enfin prendre forme sous son pinceau, en liberté, à la gouache ou à l’encre, mêlant subtilement sa patte de caricaturiste aux oeuvres du maître.

MEURISSE_DELACROIX_28.jpg

Comme dans cette interprétation de L’empereur Justinien composant ses Instituts où l’expressivité des mains et des visages rappelle l’immédiate lisibilité des attitudes chez Catherine Meurisse. C’est aussi une des grandes caractéristiques de l’univers de la bande dessinée, comme du dessin de presse, qu’elle parvient à intégrer à celui de la peinture, trois univers qui sont siens et qu’elle entend rassembler dans l’oeuvre protéiforme que constitue ce livre. La toile originale ayant brûlé pendant la Commune de Paris, seule une esquisse assez aboutie nous est parvenue, désormais exposée au musée des arts décoratifs de Paris. Tout l’équilibre du tableau s’y révèle à travers des traits de pinceaux placés avec panache par un peintre sûr de son talent.
Au delà de la composition, c’est l’importance de la couleur chez Delacroix que Catherine Meurisse a su rendre, en faisant exploser sa palette. Du vivant du peintre, ses recherches sur le sujet étaient aussi dénigrées qu’admirées. Théophile Gautier écrira à son propos qu’il “imprime à tout ce qu’il peint un cachet si fort, si intime, si personnel que sous son pinceau les aspects les plus familiers deviennent étrangers et presque fantastiques.” En accentuant cette caractéristique de son travail, Catherine Meurisse le place dans la même lignée d’avant-garde que les peintres modernes ayant travaillé la couleur pure, tels que Rothko, notamment.

MEURISSE_DELACROIX_27.jpg

Alexandre Dumas étant un excellent dialoguiste, Catherine Meurisse a pris plaisir à reproduire les conversations dans ses planches, croquant Delacroix dans tous ses transports : colérique, exalté, hautain, concentré, admiratif, parfois faussement modeste. La composition des cases emprunte au théâtre certaines de ses mises en scène ainsi que les attitudes des protagonistes, tout comme elle se réclame du 19ème siècle qui fut un grand siècle pour l’illustration : Honoré Daumier et Gustave Doré ont ainsi influencé la représentation qu’elle a pu faire, notamment d’Alexandre Dumas, qui apparaît dans cette planche.

Dans ce livre aux multiples facettes domine la flamboyance : l’écriture de Dumas, décrivant son ami avec sensibilité, la personnalité habitée de Delacroix et le talent pour les dépeindre de Catherine Meurisse. Elle-même récemment élue à l’académie des Beaux-Arts dans la section peinture, entend défendre l’art de la bande dessinée au sein de cette institution séculaire.

Découvrez ses oeuvres sur notre site

vendredi 10 janvier 2020

GOMONT-047

GOMONT_PEREIRAPRETEND_10ANS_SARBACANE.jpg

Pierre-Henry Gomont

Illustration originale pour les 10 ans des éditions Sarbacane
Encre de Chine sur papier
30 x 40 cm
Signée
1000 euros

jeudi 12 décembre 2019

MEURISSE-DELACROIX-2019

MEURISSE_DELACROIX_COUV_00.jpg

Catherine Meurisse

Illustration originale de couverture de l’édition de luxe de Delacroix
Ed. Barbier & Mathon, 2019
28,2 x 38 cm
Aquarelle et gouache sur papier
Signée
4000 euros

MEURISSE-DELACROIX-03

MEURISSE_DELACROIX_03.jpg

Catherine Meurisse

Illustration originale publiée dans Delacroix
Ed. Dargaud, 2019
32 x 24 cm
Encre de chine sur papier
Signée
600 euros

MEURISSE-DELACROIX-07

MEURISSE_DELACROIX_07.jpg

Catherine Meurisse

Illustration originale publiée dans Delacroix
Ed. Dargaud, 2019
27 x 20,8 cm
Pastel sur papier
Signée
800 euros

MEURISSE-DELACROIX-12

MEURISSE_DELACROIX_12.jpg

Catherine Meurisse

Illustration originale publiée dans Delacroix
Ed. Dargaud, 2019
32,3 x 25 cm
Mine de plomb et aquarelle sur papier
Signée
1200 euros

MEURISSE-DELACROIX-15

MEURISSE_DELACROIX_15.jpg

Catherine Meurisse

Illustration originale publiée dans Delacroix
Ed. Dargaud, 2019
50 x 32,5 cm
Gouache sur papier
Signée
1600 euros

- page 1 de 7 -